Derniers sujets
» Mayaku
Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] EmptyDim 8 Sep - 21:31 par Invité

» Peek A Boo
Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] EmptyMer 28 Aoû - 21:08 par Invité

» Mushroom Kingdom
Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] EmptyMar 27 Aoû - 22:24 par Invité

» Tasty Tales
Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] EmptyLun 26 Aoû - 12:40 par Invité

» . faire une demande de partenariat
Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] EmptyMar 20 Aoû - 10:32 par Invité

» Reload
Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] EmptySam 17 Aoû - 18:57 par Invité

» Petit doudou, grande honte [PV. Chun-Hei]
Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] EmptyVen 16 Aoû - 23:03 par Chun-Hei Cheong

» Maître ou Neko
Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] EmptyDim 11 Aoû - 10:02 par Invité

» Reign of Madness
Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] EmptySam 10 Aoû - 13:52 par Invité


Partagez

Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius]

Cléo Bonnie
Cléo Bonnie
Messages : 19
Date d'inscription : 28/04/2019
Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] Mar 30 Avr - 15:37

Gros soleil dan le ciel. Zéro nuage à l'horizon. Une brise rikiki. C'était un temps parfait pour aller à la plage et toute l'île le savait ! La Payotte était bondée, et la Houle abritait tous les jeunes casse-cous en recherche de sensations forte avec ces belles vagues. il y avait donc un peu de monde et parmi eux : SAUVETEUSE CLEO.

Tongs aux pieds, maillot de bain rouge, Cléo se faisait un film dans sa tête. Elle était la sauveteuse sexy de Powerland, digne d'alerte à Malibu. Talkie-walkie attaché à la hanche, petite planche flottante à la main, couteau marin à la cuisse... elle avait aussi un l'air d'une militaire de la mer, prête à dompter un vil requin qui a les yeux plus gros que le ventre. Surtout avec ses yeux perçants et son air sérieux. Pour le coup, même si elle s'amusait à à faire des gestes séduisants devant les garçons qui la regardaient, elle faisait réellement attention à ce qu'il se tramait autour d'elle.

Et c'est parce qu'elle était attentive qu'elle remarqua qu'elle n'était pas la seule à surveiller la plage. Assis sur une chaise dépliante, sous son petit parasol rouge et blanc (magnifiquement assorti au maillot de bain de la demoiselle), elle le vit... le docteur. Et pas n'importe quel docteur, non non. CE docteur. LE DOCTEUR. Celui qui était froid comme un pingouin et qu'elle trouvait pourtant chaud comme le Python de la Fournaise. Même lorsqu'il ne travaillait pas, il travaillait. Quel homme acharné. Ca le rendait d'autant plus sexy ! Cléo bavait sur lui depuis la première fois qu'elle l'avait vu sur l'île ! Il l'émoustillait comme un petit poisson qui donne faim au crabe. Crabe qui croquerait bien le petit poisson. Cléo qui croquerait bien le petit docteur.

Debout, encore loin de lui, à moitié cachée derrière un groupe de jeunes qui se préparaient à aller à l'eau, elle observait sa proie, attendant une ouverture pour établir le contact...

- Krrkrr !
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Wright
Sirius Wright
Messages : 10
Date d'inscription : 05/04/2019
Re: Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] Mer 1 Mai - 6:14

ALERTE À MALIB'HOULE
Cheveux rabattus en arrière presque plaqués, lunettes de soleil de style aviateur avec des verres bruns, chemise blanche à manches courtes, brassard avec la croix rouge, pantalon chino brun et espadrilles en toile bleue, le docteur Wright était assis sur une chaise pliable, un éventail à la main, en train de surveiller la plage. Il n'était pas certes pompier, mais il y avait tellement de monde aujourd'hui qu'une personne de plus n'allait pas être de trop.

Depuis le début de l'après-midi, le médecin avait soigné quelques petits bobos, des égratignures et des violents coups de soleil pour la plupart. Un coup de spray et un pansement pour les premiers, une pommade pour les seconds et un remontage de bretelles en règle avec interdiction de s'exposer davantage sans précaution. Il avait aussi dû faire quelques points de suture à une adolescente qui s'était cognée contre un rocher et gérer une crise de panique d'un petit garçon qui avait perdu ses parents. Et ce n'était que le début.

Abrité sous un parasol, agitant mollement son éventail en papier, il regarda avec agacement non feint l'ensemble de la plage, jurant que pour la prochaine fois il laisserait Harvey le remplacer. Côtoyer la foule n'avait jamais été un plaisir pour lui, vraiment. S'il avait pu, il aurait choisi de rester au frais dans son bureau climatisé avec un thé dans une main, des blocs comprenant de ses notes dans une autre, profitant du silence qui devait régner dans une école quasiment-vide...  

Au lieu de quoi il s’appliquait à ne pas dépérir malgré la chaleur cuisante et le brouhaha fatiguant. Ça ne pouvait pas être pire, n’est-ce pas ?

Voir le profil de l'utilisateur
Cléo Bonnie
Cléo Bonnie
Messages : 19
Date d'inscription : 28/04/2019
Re: Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] Jeu 2 Mai - 17:52

Quel homme, quel homme, quel homme ! Brrrr, Cléo avait des frissons à force de le regarder travailler puis pester dans son coin. Si elle n'entendait pas ce qu'il pouvait marmonner et si elle ne pouvait pas lire dans ses pensées, elle arrivait tout de même à déchiffrer ses expressions faciales. Il était chiffonné ce docteur. Cléo aimait ça.
Sourire aux lèvres, rougissante, elle ne pouvait pas l'aborder comme ça. Non non non. Il fallait quelque chose de plus subtile. Et aussi quelque chose de plus intime. Il y avait vraiment trop de monde sur la plage aujourd'hui, de quel genre de sauveteuse en mer elle aurait l'air, si elle se mettait à tomber dans les bras d'un homme pour le séduire au lieu de surveiller les plages ? Ca n'allait pas... Le plus simple était de continuer la ronde en gardant un œil sur le docteur, et d'attendre la fin de journée. C'est ce qu'elle fit !

Elle passa dans un sens, puis dans l'autre. Retourna au bout de la plage, pour revenir. Elle bossait sérieusement tout en continuant de mater sa proie. Cloé en salivait d'avance ! Elle rêvassait parfois sur ce moment où le docteur la sauverait, où elle pourrait poser sa main sur son torse et... kyaah ! Rien que d'imaginer ces choses l'excitait comme un puce, mais alors quand ça arrivera, comment ferait-elle pour ne pas lui sauter à la gorge ?!

Le soleil commençait à se cacher derrière l'océan. La Houle se vidait peu à peu de la populace, laissant les derniers surfeurs courageux dans les tubes aquatiques. Le ciel bleu virait au jaune, au sanguin. SANGUIN. Hm, ce mot était tellement approprié à l'humeur du jour de Cléo ! Il faut savoir que pendant sa ronde, la blondinette avait imaginé mille et une situations pour essayer d'attirer le docteur en toute discrétion. Et après moult réflexion, elle avait jeté son dévolu sur l'un de ses plans. Qu'elle allait maintenant exécuter sur le champ !

Après une petite vérification que la cible était toujours en place, Cléo fit grésiller son talkie-walkie. Elle le prit en main et lâcha un " Je vais vérifier ! " avant de partir en courant. Elle se jeta à l'eau sans aucune hésitation et nagea vers un coin rocailleux. Il n'était pas rare que des baigneurs ou des sportifs s'y blessent ou croise une bestiole indésirable dans ce coin-là. C'est pourquoi il y avait une grosse bouée rouge : pour indiquer qu'il valait mieux éviter cette zone de la plage.
Maintenant qu'elle était hors de vue de tous, il était temps de faire un peu de magie ! Faire usage de son pouvoir était commun pour elle. En revanche, le faire sous l'eau.... c'était un peu bizarre. Mais loin d'être impossible. Avec un peu de concentration (au milieu d'une nage sur place), Cléo réalisa une sculpture sous-marine aux arrêtes aiguisées.
Le plan était simple : s'écorcher grièvement la jambe " à cause d'une grosse vague " et rentrer rapidement sur la plage avant que le sang n'attirent des requins qui, eux, poseraient de vrais problèmes.
Alors après une bonne bouffée d'air, elle plongea sous son édifice et grâce à son pouvoir encore une fois, brisa cette dernière en morceaux. Les débris, coulant vers les petites profondeurs (et effaçant ainsi les traces du crime), heurtaient le corps de la jeune femme.

La scène était plutôt incroyable : voir une fille nager et tendre ses jambes sous des cailloux dans le but de se blesser. Clairement, elle est pas net Cléo. Elle est même un peu extrême quand il s'agit d'atteindre un objectif...

Après cette petite danse en apnée, Cléo est donc remontée à la surface. Qu'on se le dise, les blessures et l'eau de mer, c'est pas la meilleure combinaison possible. CA PIQUE NON D'UN CHIEN. Les larmes aux yeux (parce qu'elle n'y était pas allée de main morte), la sauveteuse rentrait sur la plage -trajectoire calculée pour arriver face à son beau docteur bien évidemment-, où elle finit par arriver en rampant, amené par une dernière vague.
Afin de paraître forte (histoire d’impressionner un peu le public), Cléo puisa dans ses dernières forces pour se mettre debout, essoufflée, les mains posées sur ses genoux pour se maintenir. Maintenant, il ne manquait plus que le héros pour sauver l'héroïne !
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Wright
Sirius Wright
Messages : 10
Date d'inscription : 05/04/2019
Re: Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius] Ven 10 Mai - 5:13

ALERTE À MALIB'HOULE
Vous savez parfois vous avez une drôle d'impression, comme si vous vous sentez observé sans que vous sachez par qui. C'est la sensation qu'avait Sirius à ce moment-là et s'en était si dérangeant qu'il ressentait du malaise et qu'il n'osait regarder autour de lui. Ce ne pouvait qu'être son esprit qui lui jouait des tours, non ? C'était peut-être le soleil. Le docteur avait beau être sous un parasol, une bouteille d'eau de temps à autres dans la main pour rester hydrater, il pouvait avoir du mal à supporter. Une occasion en or pour demander à Harvey de rappliquer pour qu'il prenne la relève le temps que tout ce monde termine de se baigner ou de surfer...

Il s'enfonça dans sa chaise pliable, continuant d'agiter son éventail, avant de voir Cléo se jeter à l'eau. L'homme ne s'intéressa pas plus à elle bien qu'il l'a trouvé bizarre et même repoussante d'une façon, elle faisait parti de l'équipe de surveillance et il avait d'autres chats à fouetter. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il a vit jeter par une vague, puis ramper avant de se hisser sur ses genoux ensanglantés.

L'idiote avait réussi à se blesser. Le docteur devait agir. Il quitta sa chaise, la regarda avec froideur, puis lui ordonna de pas avancer davantage et de s'asseoir le temps d'emporter sa malle. En bon professionnel, Sirius était rapidement arrivé auprès d'elle et examina sans toucher d'une première part la blessure qu'elle avait à la jambe droite. Elle était marquée assez profondément et le sang ruisselait. Il fallait donc faire cesser cet écoulement rapidement, ce qu'il fit en désinfectant la plaie avec un peu de coton imbibé d'alcool qu'il maniait avec l'aide d'un ciseau courbé. Il était rapide et méticuleux dans l'exercice, conscient qu'il ne devait pas tarder s'il voulait refermer la plaie sans devoir faire appel à son pouvoir. Une fois la plaie propre, il lui fit un rapide bandage et la cribla de questions sans chercher à prendre un temps rassurant, pressé d'en terminer :

- Comment vous sentez-vous ? Avez-vous des tournis ? Avez-vous mal autre part ? Votre blessure a besoin d'être suturé, je dois vous emmener dans l'abri des sauveteurs, mais je dois m'assurer que vous n'avez rien de casser, je vais devoir vous manipuler.

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius]

Alerte à Malib'Houle ! [feat Sirius]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un voyage Sirius-Terre
» The story of my life (sirius)
» Alerte aux orages sur le massif central
» You, alive ? Haha. Ϟ feat. Eun Ae
» Alerte GUIGOZ limaille de fer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tandem Academy :: la tandem academy :: L'île de Powerland :: Les plages :: La houle-
Sauter vers: